Lifestyle

Retour sur mes objectifs 2020, et 2021 alors ?

Cet article fait suite à celui sur mes objectifs 2020 publié le 13 février, où le COVID était encore lointain, et où on se sentait presque intouchables.

En 2020 je voulais…

Voyager

Je devais voyager avec Maria en Ecosse, mais le voyage a été annulé, comme celui avec Cécile à Copenhague.
Mais j’ai tout de même pu voyager un peu !

Nous sommes allés à Lisbonne, pour un premier voyage en couple, puis à Amsterdam, et à Edimbourg. Uniquement des week-end, mais cela a permis de bouger un peu cette année.

Si j’ai beaucoup aimé Amsterdam malgré la mauvaise météo, j’ai moins aimé Lisbonne.
La ville est très belle, on a eu beau temps, mais je pense que j’ai voulu tout voir alors que le temps manquait, et que surtout, 1km à Lisbonne, ça n’est pas 1km à Paris… ça monte, ça descend, il y a plein de petites rues et des pavés glissants.
Et il y avait énormément de Français, donc ça m’a donné envie de découvrir d’autres villes du Portugal, comme Sintra.

L’art de recevoir

J’ai appris de nouvelles recettes, j’ai acheté de la vaisselle et une table à manger. C’est tout ce que j’ai pu accomplir cette année, on en reparle en 2021 ? Haha !

Mieux parler :

Mon anglais a été peu utilisé durant cette fin d’année, et le blog n’a pas été ma priorité, toutefois, je trouve que je suis plus claire et plus synthétique à l’oral, ce qui a été un grand progrès !

Plus de culture :

Le nombre de livres entamés est grand… et celui de livres terminés est maigre ! Mais je me suis inscrite à la bibliothèque, je ne voulais plus acheter de bandes dessinées faute de place. Donc j’ai pu en prendre quelques unes à la bibliothèque. Au niveau des livres je m’y remet petit à petit, sans me mettre une pression monstre pour retrouver le plaisir et le besoin de lire.

Malheureusement, pas beaucoup d’expositions cette année… Mais j’ai énormément appris grâce aux podcasts que j’écoute, et surtout, j’ai échangé avec de nouvelles personnes autour de moi, et ça m’a apporté un oeil neuf sur beaucoup de sujets.

Bon ok, on a quand même pu voir le Louvre quasiment vide !

Arrêter l’auto-sabotage

Au niveau d’arrêter des nuls, c’est réussi ! Depuis un an je suis en couple et on a déménagé ensemble (oui, tout arrive finalement haha), et pour la procrastination, ça s’améliore, petit à petit.

Améliorer ma présence digitale

Si j’étais absente ici, je ne l’étais pas sur Instagram. J’ai gagné de nouveaux followers, j’ai pu faire de belles rencontres grâce à Insta, et j’ai une meilleure relation avec ce réseau social.
Au niveau du blog, c’est une routine à prendre. Daniela est motivée avec son blog et je dois avouer que cela m’inspire également !

J’avance sur le projet que j’ai avec Cécile, on a décidé de retravailler notre site afin qu’il nous ressemble plus. J’ai hâte !

Et pour 2021 alors ?

Le Covid sera encore présent dans nos vies, il ne faut pas croire qu’au 12ème coup de minuit il disparaitra, donc il va falloir vivre avec et adapter les projets.

Adopter le slow living

Cette année, j’ai beaucoup tiré sur la corde, j’ai poussé à fond la productivité, travaillé trop et non pas sur mes projets, et la santé mentale a été trop brusquée.
En 2021, j’ai envie de faire des pauses, travailler sur des choses qui me font du bien, mais également ralentir.
Prendre le temps d’ouvrir un livre, de sortir avec des amis bruncher et se balader ensuite, continuer de consommer de manière plus éthique et raisonnée.

Faire un projet manuel

Que ce soit de la céramique, du dessin, du latte art, de la peinture, j’ai envie de faire quelque chose de mes dix doigts, qui change de la photographie.

Un moment au calme, pour ralentir

Réussir le challenge Goodreads

Goodreads est une application qui vous permet d’ajouter des livres à votre wishlist, mais également d’indiquer ceux que vous avez pu lire, et même ajouter vos amis.
L’année dernière mon challenge était de lire 12 livres, j’ai réussi grâce à la lecture de BD, mais cette fois je compte bien réussir en lisant des livres (et donc ne pas « tricher »)

Diminuer mon utilisation du téléphone

Cette semaine, je suis à une moyenne de 5h28, pour parfois des pics allant à 35h d’utilisation de téléphone.
Pendant le confinement c’était bien plus haut, et je crois que malheureusement, j’ai gardé cette habitude ci.
Grand coupable ? Instagram.
Je scroll inlassablement, en quête de nouveaux comptes et d’inspiration, mais également cela me permet de gérer mon compte.
Mais voilà aujourd’hui je trouve que c’est bien trop et que je pourrais utiliser mon temps autrement.
Bien sûr, je gère également d’autres comptes instagram pour le travail, mais il faudra trouver un juste milieu !

Avoir un intérieur coorie

Coorie est un terme écossais, c’est un peu leur hygge.
C’est le fait de créer chez soi une sorte de refuge, un endroit où nous et nos proches se sentent bien, de faire des activités manuelles chez soi. Que le lieu de vie soit douillet et régénérant.
Autant vous dire que pour la déco, ça va être assez drôle de trouver cette catégorie, mais j’ai déjà des petites idées !

Et vous, avez vous fait le bilan de cette année particulière ? Quels sont vos objectifs pour l’année à venir ?

Publié par Lydie

Insatiable curieuse, véritable passionnée de pop culture et de photographie. J'aime partager mes découvertes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *