Lifestyle

Dans mes favoris #5

3 mai 2020

Un vrai mois de confinement !
Je dois avouer que j’anticipais un peu cet article : Qu’est ce que je vais pouvoir raconter ? Vais-je découvrir des choses ? Et si je n’étais pas assez créative pour faire du contenu chez moi ?

Malgré mes incertitudes, j’ai trouvé des choses à vous présenter, mais j’ai pu également faire mes photos pour illustrer cela.
J’espère que cela vous plaira !

Dans mon téléphone

Si vous êtes sur Twitter, vous n’avez pas pu rater la sortie de Animal Crossing New Horizons. Si vous avez l’impression de débarquer sur une autre planète, je vais résumer ça rapidement pour vous :
C’est un jeu vidéo vidéo de simulation. Vous emmenagez sur une île, vous avez à présent une maison et vous pouvez interagir avec les villageois qui ont la spécificité d’être… des animaux.
Vous avez pour mission de réaliser des tâches, des défis, aménager votre maison, pêcher, cueillir fleurs et fruits…

Pour résumer c’est un jeu « slow », feel good et sans prise de tête. Avec une bonne touche de mignonnerie.

Le nouveau jeu est sorti sur la Switch, mais j’ai fait le choix il y a quelques mois de craquer pour une Xbox. Donc j’enviais un peu mes amis qui avaient le jeu.
Mais grâce à Cam, j’ai pu moi aussi m’essayer à Animal Crossing ! Effectivement, ils ont sorti il y a quelques années une version mobile où vous êtes devenu l’heureux/se propriétaire d’un camping.

Dans mon ordinateur

Enfin la sortie de Disney+ !
Etant très fan de Disneyland, je me suis précipitée pour faire la liste de choses à voir, et je dois avouer que depuis, j’ai abandonné Netflix.
Ce qui m’intéressait surtout chez Disney+ (outre le fait de pouvoir regarder la Belle et la Bête non stop) c’était tous les documentaires.
J’adore les documentaires et il y en avait un qui m’intéressait plus que tout : Le monde des Imagineers.

Les Imagineers se sont un petit groupe de personnes qui créent les attractions. Ils imaginent et créent le rêve que l’on vit en marchant dans les allées de Disneyland et en se rendant dans les attractions.
J’étais déjà fascinée par eux, je dois dire que je le suis encore plus.

C’était très intéressant de voir leur processus créatif, de voir à quels points ils pouvaient être précurseurs au point de vue technologie à une époque où il y avait peu de moyens et ressources à ce sujet.

On remonte donc 70 ans en arrière pour suivre les premiers Imagineers, et nous les accompagnons dans la création de tous les parcs. On découvre les différents profils des nouveaux Imagineers, leur passion pour Disney et leur créativité, mais aussi le fait qu’ils n’avaient pas forcément de formation.

C’est vraiment cela que j’adore le plus, le fait que des hommes et des femmes, sans formation, mais avec de l’imagination, une envie de faire bouger les choses et de faire rêver ont pu accomplir tout cela car un homme a cru en eux.

Vous l’aurez compris, ce documentaire, je vous le conseille mille fois !!

Dans ma cuisine

En dehors du confinement, le week-end vous pouvez facilement me trouver dans un Coffee Shop, depuis 2 mois mon manque de café se faisait sentir, et le Dalgona challenge ne m’inspirait pas vraiment confiance, mais soit.
Mon panier de courses contenant du café instantané, ne trouvant pas de lait végétal ou demi-écrémé, je me suis rabattue sur du lait entier.

Et j’ai pensé… comment on fait un latte ? Quelles sont les conditions pour avoir un bon latte ?
Je vous arrête tout de suite, je n’ai pas de machine à café chez moi, je n’ai même pas de bouilloire.
J’ai une petite cafetière à piston que mon amie Hélène m’a ramené d’un voyage à Disney US, un mousseur à lait, mais c’est tout.

Je me suis donc rendue comme tous les gens qui cherchent à apprendre quelque chose… sur Youtube ! (Je pense que Youtube est parfois mieux que Google, on trouve des gens comme vous et moi qui veulent partager leur savoir)

Et il était possible de faire un latte avec un mousseur à lait !
J’ai testé, échec cuisant. Trop de mousse, cela n’était pas la texture d’un latte.
Puis je suis tombée sur une vidéo où il faisait un latte avec la cafetière à piston.

(Par exemple ce latte a été réalisé avec peu de lait, donc c’est plutôt un cappuccino)

Je dois avouer que depuis je n’ai pas réussi à faire un latte art potable, mais un latte oui ! La texture est celle que j’aime et qui ressemble véritablement à celle que l’on peut trouver dans un coffee shop. Bien entendu, la qualité de mon café n’est pas au rendez-vous, mais cela me permet tout de même de palier à mon envie de prendre un latte.

A présent, j’ai encore plus envie de donner mes mugs et d’investir dans des « cappuccino cup » avec une soucoupe. Pour vraiment faire comme dans les Coffee Shop, et surtout avoir une jolie vaisselle pour recevoir (ce qui est toujours un de mes objectifs cette année)

Et vous, fan de Disney+ ?
Vous vous êtes découvert une passion lors du confinement ?

  • Reply
    Maria
    6 mai 2020 at 16 h 14 min

    Bonjour Lydie!
    Je n’ai jamais joué à Animal Crossing, au même temps je n’ai jamais possédé une console…c’est cool cette version sur portable, peut être je m’y essaierai un jour car les jeux de simulation sont mes préférés car je suis une à tirer, lutter et conduire des voitures!

    L’angle de la photo donne un regard un peu fou à Belle, un peu en mode « tu vas voir ce que je vais te faire », sinon comme je t’avais dit je vais regarder Imagineers prochainement, quand les programmes « télé » ne devront pas avoir un minumum de 50% des votes pour être vus!

    Pour les lattes: déjà c’est marrant car on a jamais parlé de ton « outillage », ensuite moi je mousse mon lait avec une cafetière à piston, faut que tu m’envoies une photo de ton mousseur de lait car pour moi c’est la même la chose mais le filtre va tout en bas alors que dans la cafetière il reste de la place pour le marc.
    Continue dans tes aventures de barista, j’ai hâte de te voir réussir!

    Bisous,
    Maria

  • Reply
    Catmentean
    10 mai 2020 at 21 h 35 min

    Je suis fan d’AC, mais j’avais vite décrocher de la version mobile. Peut-être parce que c’était trop différent de la version console. Mais tu le décris très bien, c’est très agréable d’y jouer, ça nous fait oublier le temps qui passe et c’est très relaxant.

    Je suis complètement fan de leur docu sur les Imagineers, mais ça donne tellement envie de visiter tous les parcs du monde. Là, nous avons vu celle que les accessoires des films cultes Disney et c’était aussi très intéressant.

Leave a Reply

Instagram

Suivez moi!