Escapade à Edimbourg : Découverte de la ville

En Novembre j’ai eu la chance de réaliser un rêve : Aller en Ecosse.
Nous avons atterri avec Marie dans la belle ville d’Edimbourg en plein mois de Novembre.
J’ai longtemps cherché des articles pouvant me donner des bonnes adresses, des lieux à visiter, et je retombais toujours sur les mêmes, je vais donc essayer de vous donner en aperçu de 4 jours à Edimbourg afin d’avoir la meilleure expérience possible.

C’est parti !

Jour 1 : Arrivée à Edinburgh, c’est parti pour la découverte !

Arrivées à l’aéroport, Marie a eu la bonne idée de suggérer de retirer de l’argent, nous ne voulions pas payer de change en France.
Nous avons pris le bus 500 pour aller jusqu’à Edimbourg, ce qui est pratique c’est que vous pouvez payer en carte ou en liquide, mais payer son ticket pour d’autres trajets demande un peu de précaution, mais j’y reviendrai plus tard.
Je vous conseille de télécharger cette application qui vous permettra de vous déplacer en transport dans Edimbourg 😉

Aussitôt descendues du bus, nous sommes accueillies par un temps typiquement Ecossais, et nous croisons le château au coin d’une rue. Je crois qu’à ce moment, j’ai vraiment été impressionnée et j’ai pensé que cette ville avait 1000 choses pour nous surprendre !

Chateau d'Edimbourg

Chateau d’Edimbourg avec le Huawei de Marie

Nous sommes parties déposer nos valises, nous avions hâte de découvrir la ville !

Le choix du logement

Nous avions fait le choix de prendre un Airbnb, celui ci était situé à Tollcross (à environ 20 Minutes de marche du centre), en plus il était situé à côté d’une boite de nuit, nous avions pensé que cela pouvait être pratique pour faire la fête ✨

Mais ce choix était aussi financier, car j’ai proposé à Marie de lui faire durant tout notre séjour le petit-déjeuner. Nous avions payé chez Sainsbury’s la somme de 18,70£ pour nos petits déjeuners, et dans un pub ou un café, cela coûte environ 7£ par personne (si vous prenez juste des oeufs benedict par exemple).
Pour vous aider au calcul cela fait 41£ d’économies (47 euros), ce qui est assez pour craquer dans une friperie, ou un magasin dédié à l’univers de Harry Potter !

Et notre airbnb nous a coûté 150 euros à deux, ce que j’ai trouvé très bien niveau budget.

C’est parti pour la découverte !

Nous avions donc une vague idée du programme, on est comme ça avec Marie, c’est l’aventure !

On savait qu’il y avait des choses à ne pas manquer, mais comment et quand on allait les faire, on a pensé « on en parlera dans l’avion » ce qui a donné « on avisera sur place »

Greyfiar’s Bobby

Je ne l’avais pas dit jusqu’à présent, mais j’adore les anecdotes historiques sur les lieux, je pense que j’étais guide dans une autre vie. Vous voilà prévenus !

Ce lieu est intéressant pour deux raisons :

– Son histoire
– Son rapport avec les livres Harry Potter

Statue de Bobby devant le restaurant qui existe toujours

Commençons par l’histoire de Bobby, cela vous rappellera peut être l’histoire d’Hachiko, son homologue japonais.

John Gray ne trouvant pas de travail en campagne, il alla à Edimbourg avec sa famille, pour en trouver un. Il devint policier et s’est vu attribué un chien : Bobby.
Tous les jours à 13h ils allèrent au restaurant situé à côté du cimetière pour y manger, et Bobby recevait os et brioche (une vraie vie de chien !)

Malheureusement, deux ans plus tard, John mourut (foutue tuberculose), le petit chien fidèle accompagna le cercueil, mais n’allait pas avec la famille de son défunt maitre. Il alla plutôt sur la tombe de son maitre et chaque jour durant, il allait chercher sa brioche et son os au restaurant puis retournait près de celui qui fut son maitre.

Des personnes ont bien tenté de l’accueillir, mais il ne voulait pas, préférant quitter foyers pour le cimetière. Il s’est toutefois lié d’amitié avec un soldat sonnant le canon, mais ne quitta jamais plus d’un repas, la tombe de son maitre.

Il mourut cependant chez les restaurateurs qui l’avaient accueilli. Une statue fut érigée devant le restaurant où il avait ses habitudes, et il est une figure de la fidélité à Edimbourg.

Ambiance !

A l’intérieur de Greyfriars

Quel rapport avec un cimetière et Harry Potter ?

Les noms sur les tombes pardi !
Effectivement, la légende dit que la fille de JK Rowling n’arrivant pas à dormir, elle quittait le Elephant House pour aller la promener au cimetière, et en lisant les noms de tombe comme celle de William McGonagall, Tom Riddle, cela l’a inspirée pour créer Harry Potter.
Le blog IndependentTravelCats a créé une carte pour vous permettre de vous y retrouver.

Faisons du shopping !

Nouvellement arrivées dans la ville, nous avions compris que pour le shopping il y avait Prince’s Street qui réunissait plusieurs enseignes comme Lush, Primark, New Look… 

Mais nous voulions découvrir des magasins « typiques » et différents de ce que l’on connait.

Nous nous sommes donc rendues sur Victoria Street, ville qui a inspiré le chemin de Traverse et on a vite compris pourquoi.

Le bas de Victoria Street

Les devantures, les couleurs des boutiques, la forme de la rue, c’est vraiment atypique et pile ce que l’on recherchait ! 

Sans surprise, vous pourrez y trouver deux boutiques dédiées à Harry Potter, nous y avons jeté un coup d’oeil mais nous n’avons rien acheté.

Avec le prix de la livre, et le fait que cela soit très plébiscité, j’ai trouvé les prix bien plus élevés qu’en France. De plus, je n’ai pas trouvé de produit exclusif à l’Ecosse (alors que j’aurais espéré trouver un produit que je n’aurais jamais vu encore)

L’intérieur d’une boutique Harry Potter à Edimbourg

Cependant cette rue nous a permis de belles découvertes :

La friperie en bas de la rue où vous pouvez trouver des écharpes en tartan, de belles robes et pulls, la librairie qui avait de superbes éditions de livres dont celle de la Belle et la Bête désignée par le Studio Minalima et le restaurant Howies qui est situé à « l’étage » de la rue Victoria Street et où j’ai pu manger mon premier Haggis qui fut absolument merveilleux <3 !

A savoir : Beaucoup de restaurants à Edimbourg font des « deals » pour la saisonnalité, Homies proposait par exemple un repas entier à 12£

Première soirée à Edimbourg

Ce qui était également important pour Marie et moi, c’était la vie nocturne ! (En prenant un Airbnb au dessus d’une boite de nuit vous vous en doutiez bien !)

J’avais repéré par hasard sur internet un bar à cocktail caché :
Panda & Sons
Je voulais que l’on se fasse plaisir pour cette première soirée et que l’on soit dans un endroit plus calme. 

C’est devant une petite devanture rouge où nous sommes accueillies par un homme habillé rétro, nous attendons un instant puis on est invitées à descendre et nous sommes face à cette bibliothèque qui une fois ouverte laisse place à une ambiance tamisée où les gens sont habillés de manière casual (ce qui est parfait, compte tenu que nous n’avions pas prévu de tenues habillées)

Les cocktails étaient très bons, la présentation hyper jolie, le décor aussi. J’étais lovée sur un joli fauteuil dans une pile de coussins !
Le menu, les détails du décors font de ce lieu une belle découverte !
Je vous conseille ce lieu si vous voulez vous retrouver, cela est moins convivial qu’un pub, donc cela n’est pas ici que vous ferez forcément des rencontres (sauf si vous faites de beaux yeux au serveur)

Le menu de Panda & Sons, avec différents chapitres, comme un livre !

Nous n’avons pas diné là bas, mais dans un pub-restaurant sur Lothian Road, quel’n avait repéré et qui nous avait été conseillé sur le guide de notre Airbnb, the Hanging Bat.

Le lieu était plein, mais vu que l’on était venues pour manger, et non pour boire, on nous trouva rapidement une place !

Cette fois c’était simplicité, une bière et un burger s’il vous plait ! Le service a été rapide, très friendly, nous étions déjà bien fatiguées, donc nous sommes rentrées, nous devions être d’attaque pour la suite !

A très vite pour de nouvelles aventures écossaises !

Lydie

Insatiable curieuse, véritable passionnée de pop culture et de photographie. J'aime partager mes découvertes !

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Serena

    15 mars 2019

    Coucou,
    Cette première journée avait l’air bien sympa 🙂 Le côté shopping et moment dans un bar à cocktail est un plus, ça fait une fin de journée au top pour faire de beaux rêves ^^
    Des bisous 🙂

  2. Répondre

    Le petit monde de NatieAK

    15 mars 2019

    Helloo
    Mon fils a été à Edimbourg l’an dernier. Je lui avais fait un carnet de route afin qu’il ait toutes les infos pour son séjour.^^ Pour les transports, il avait pris la Ridacard très pratique pour se déplacer lorsqu’on reste plusieurs mois. Il y a pas mal de choses à visiter et à voir mine de rien dans les environs.
    Bises

  3. Répondre

    The City and Beauty

    16 mars 2019

    Hello, si tu cherches des produits écossais, va voir mon blog partie Ecosse (pas mon dernier voyage, Glasgow) tu peux trouver des produits locaux faut bien chercher; faut djà éviter les chaînes anglaises & irlandaises

  4. Répondre

    Maria des Apparences

    18 mars 2019

    Coucou!
    je ne connaissais pas l’histoire de Bobby, j’ai adoré l’apprendre!
    Je comprends maintenant pourquoi en italien un nom classique de chien est Bobby (comme par exemple Felix pour un chat ou Marguerite pour une vache), et en Russe « Bobik »!!
    Hâte de découvrir la suite, surtout ce que vous avez fait dans cette fameuse boite de nuit 😉
    Bisous,
    Maria

LEAVE A COMMENT